facebook pixel

Poids Plume

Podcast

Poids Plume, c’est le podcast qui vulgarise le développement, l’agriculture et l’environnement. On est Charlotte et Alexandre, fondateurs de l’agence créative Oiseau Bondissant. Dans ce média audio indépendant, on va à la rencontre de ceux qui font vivre et évoluer ces thématiques. L’idée, c’est d’essayer de comprendre ce qui se cache derrière ces termes souvent abstraits, à travers les parcours inspirants de nos invités, pour vous donner l’énergie de faire bouger choses. Ecoutez le en cuisinant, en conduisant, dans le tracteur, pendant la récolte, en vous baladant…

Poids Plume, le PODCAST de Oiseau Bondissant

Commencez à écouter

Et bientôt…

 

  •  Quentin Ovise, Ostréiculteur du Bassin de Thau (Huîtres de Emmeline & Quentin).
  • Bastien Beaufort, entrepreneur dans le commerce équitable avec l’Amazonie et le Sri-Lanka, directeur de Guayapi.
  • Didier Onraita, co-fondateur et directeur de la chaîne de magasins vrac Day by Day.
  • Christophe De Hody, botaniste, auteur, formateur et youtubeur pour la cueillette sauvage avec Les Chemins de la Nature.
  • Thierry Lecomte, docteur en zoologie, expert en pâturage écologique, éleveur de bovins highland.
  • Maud Caillot, cofondatrice de la banque verte Green Got.
  • Dominique Mansion, botaniste, artiste et illustrateur scientifique, auteur, spécialiste des trognes et du plessage.
  • … et plus à venir.

Les actualités

Nous sommes en pleine tournée d’enregistrement de nouveaux épisodes de Poids Plume. On s’active pour vous proposer de nouveaux invités passionnés et passionnants, et aussi de nouveaux formats (notamment vidéo et documentaires). Restez connectés et abonnez-vous sur votre plateforme de podcast préférée et sur YouTube “Oiseau Bondissant”.

 

Bisous, Charlotte.
25 mai 2021

C’est quoi un podcast ?

Il s’agit d’émissions audio disponibles à la demande sur diverses plateformes d’écoute, gratuites pour la plupart. Dans Poids Plume, on reçoit des invités renommés dans leurs domaines pour discuter librement d’agriculture et d’environnement. Pour l’auditeur, c’est un moyen fantastique de découvrir et apprendre de nouvelles choses sans effort. Que vous conduisiez, cuisiniez, promeniez… vous pouvez laisser aller votre esprit sans crainte avec la parole de ces spécialistes tous très positifs et inspirants.

Agriculture

Environnement

Diffuser

Des projets à impacts positifs dans l’agriculture et l’environnement.

Ré-informer

En laissant la parole à des spécialistes reconnus et expérimentés.

Inspirer

Le plus de personnes pour favoriser des réflexions collectives.

Où écouter Poids Plume ?

Notre émission de podcast est disponible sur toutes les plateformes d’écoute.

Apple Podcast   Ι   Deezer   Ι   Spotify   Ι   Podcast Addict   Ι   Soundcloud   Ι   Ausha   Ι   Youtube

Les épisodes déjà sortis

L’agroécologie peut nous sauver ? part 1/2   #07

3 juin 2021

Marc Dufumier est enseignant chercheur émérite à AgroParisTech, militant pour l’agroécologie et auteur de nombreux livres de vulgarisation..

Lors d’une mission à Madagascar au cours de ses étude d’ingénieur agronome, il fait une grande découverte auprès de femmes malgaches, paysannes analphabètes. En effet ces dernières lui font comprendre que dans leur rizière ; un écosystème complet est en équilibre; et que cet équilibre serait rompu en utilisant des variétés de riz et des techniques modernes de l’époque ; plus productives mais moins adaptées à l’agroécosystème local. Les principes de l’agroécologie sont alors naissants dans son esprit.

Durant notre entretien, il nous parle en détail de l’histoire de notre agriculture européenne depuis la seconde guerre mondiale, et des influences des politiques agricoles occidentales sur les pays du Sud. Enfin on discute de l’organisation de la PAC ; la Politique Agricole Commune européenne, et des formidables leviers que les Etats pourraient développer grâce à elle pour une agriculture durable et la protection de l’environnement.

Bien sûr Marc Dufumier nous décrit également quels sont les principes de l’agroécologie. Pour lui, « Le travail d’un agronome c’est d’abord reconnaître que l’objet de travail des agriculteurs ce n’est pas le sol, la plante, le troupeau, mais c’est un agroécosystème d’une incroyable complexité. »

Voilà un rapide tour d’horizon de cet épisode de podcast qui représente la moitié de l’entretien que nous avons eu avec Monsieur Dufumier. Avec un enregistrement brut de 2h50, on a préféré le couper en deux et vous le proposer deux épisodes distincts.

Notre discussion a été longue, car passionnante, et on est très fiers de vous mettre à disposition ce savoir. On espère ainsi vous donner des clés pour mieux comprendre les agricultures, le développement et l’environnement.

La suite de l’épisode sortira dans deux semaines, avec des sujets tels que les missions de Marc Dufumier dans les pays du Sud, pour la FAO ou la Banque Mondiale, et de nombreuses anecdotes de sa vie trépidante autours du monde.

Habiter le déjà là et repenser nos villes #06

12 mai 2021
Nous sommes avec Jaufret Barrot, architecte social et solidaire, fondateur du cabinet Hors-pistes Architectures et co-fondateur de l’Agence Intercalaire à Toulouse. Architecte et ingénieur en génie civile, il est spécialisé dans l’occupation temporaire des bâtiments et des espaces inutilisés dans la ville.
Il nous parle de plusieurs projets qu’il a portés, tels que la création d’un centre d’hébergement d’urgence dans des locaux appartenant à l’armée, ou le montage d’un centre pour la Croix rouge, visant à accueillir les sans-abris atteints du Covid 19.
Il s’est donné pour mission d’habiter le « déjà là », en profitant des moments intercalaires  dans les grands projets immobilier, pour offrir des lieux d’accueil à de nombreuses initiatives positives.
Vous l’aurez compris, Jaufret travaille pour limiter l’étalement urbain et la construction à tout prix. Pour lui, il est impératif de limiter nos impacts écologiques liés au BTP et à la bétonisation d’espaces naturels et agricoles, tout en répondant à de nombreux enjeux sociaux, économiques et culturels. 
Nous verrons que rendre habitable provisoirement des bâtiments, permet d’aller très vite, de limiter les dépense à quelques milliers d’euros, contre quelques millions pour une rénovation complète.
Nous parlerons également de l’impact de la vacance des immeubles de bureaux, immenses bâtiments vides, figés dans le temps, qui peuvent se transformer provisoirement en tiers lieux et zones d’accueil. 
À Toulouse, cette vacance immobilière représente près de 240 000 m2.
Nous conclurons sur la vision de Jauffret sur le futur du métier d’architecte, le mouvement grandissant des Tiny House, et le potentiel de synergie entre architecture et agriculture urbaine. 

Se réinventer dans le vin pour la 4ème génération #05

20 avril 2021

Dans l’épisode d’aujourd’hui nous sommes avec Michel Gassier, paysan vigneron et arboriculteur au Château de Nages.

Michel est un agriculteur passionné de la 4ème génération, installé  à Caissargues, près de Nîmes.

Avec son frère Bertrand, ils sont à la tête d’un domaine de 300ha, avec environ 150ha de vignes.

Dans cette interview nous parlerons du parcours de Michel depuis l’école d’agriculture de Purpan, de comment faire du vin, et des difficultés rencontrées pour employer de la main d’oeuvre agricole.  Nous nous étendrons sur le travail de paysan qui, pour lui, doit avant tout être une passion et un mode de vie.

A 60 ans, Michel s’émerveille toujours  de son métier, qui ne cesse d’évoluer et d’innover.

Surtout il nous partagera ses conseils pour ceux qui veulent oser l’aventure agricole, sa vision sur les études supérieures et la nécessité de s’essayer à la pratique avant de se lancer.

Nous nous sommes vus au mois d’août 2020, ce qui fait que toute l’interview est rythmée par le chant des cigales du parc de Nages, où nous avons enregistré.

Passer d’amoureux des oiseaux à diriger la réintroduction de l’Oryx en Arabie #04

30 mars 2021

Dans l’épisode d’aujourd’hui on est avec Jean-François Asmodé, ornithologue et écologue de terrain. Jean-François est un naturaliste passionné, qui a passé sa vie à observer la nature et les oiseaux, et qui fait parti des pionniers des métiers du génie écologique.

Dans cette interview, on évoquera son parcours académique, son échec aux concours vétérinaires, sa passion dévorante pour les grands espaces, et la création de son bureau d’étude en environnement. Mais on s’étendra surtout sur l’aventure de sa vie : 5 ans passés dans les déserts d’Arabie Saoudite. Il y a créé et coordonné un programme de réintroduction de l’Oryx d’Arabie et de l’Outarde Houbara. On conclura sur le contact particulier que Jean-François entretient avec ceux qu’il appelle les Peuples Racines : les Touaregs en Algérie, les indiens Palikurs en Guyane, et les tribus d’Arabie.

Son message est clair, il y a le feu au lac et on a besoin des jeunes pour protéger et restaurer les espaces naturels. Le génie écologique est un secteur qui recrute et qui est en demande constante de nouvelles compétences et partenaires.

La recommandation culturelle de JF : Paroles de Peuples Racines, de Sabah Rahmani.

Retour à la terre… mais sans terre. L’hydroponie écologique #03

31 juillet 2020

Pour ce troisième épisode, on est avec Marion Sarlé : maraîchère, formatrice , youtubeuse et aussi maman de deux petites filles. Elle est la co-fondatrice des Sourciers, une microferme hydroponique implantée dans le Gers mais qui rayonne dans le monde entier.

Marion, on la connait bien puisqu’on travaille avec elle depuis plus d’un an. C’est le genre de personnes qui est plus heureuse quand elle est très occupée, tant et si bien qu’on l’a surnommée entre nous « Marion et les 1000 projets ». Vous l’aurez compris, elle s’active pour transmettre tout ce qu’elle sait et n’arrête jamais de se former… Et avec une joie de vivre, une compréhension et une tendresse sur le monde extraordinaire.

Le dernier de ses projets en date, c’est l’écriture de son livre « Monter sa microferme en Hydroponie, Bioponie et Aquaponie » disponible sur : https://formations.lessourciers.com/le-livre-des-sourciers/

Dans cet épisode elle nous parle de son changement de vie pour se consacrer à l’agriculture, de sa vision de l’agriculture et de l’évolution de ses préjugés, de son quotidien d’entrepreneure et du potentiel de l’hydroponie.

L’appel de la Nature et écologie de terrain #02

5 avril 2020

Dans l’épisode d’aujourd’hui on est avec Vincent Vignon, écologue de terrain, et spécialiste international du loup, du cerf et du pic-prune; un scarabée mangeur de bois menacé d’extinction. Vincent est le directeur associé d’OGE, l’Office de Génie Ecologique, un bureau d’étude en environnement situé en région parisienne.

Au cours de cet entretien, il nous présente son parcours académique et personnel, sa jeunesse passée plus à courir les forêts en quête du cerf, que dans les amphis de la Fac. Comme il le dit, « l’expertise c’est l’expérience », et cette expérience il l’a acquise lors de longues années passées à observer méticuleusement la nature. C’est un éternel étudiant qui apprend toujours plus à propos de son métier, de sa passion.

Son message est très positif et nous pousse à remettre en question notre vision de la nature et de l’écologie. Il nous dit qu’il faut rester réaliste mais optimiste, et que tant qu’il existe un potentiel d’évolution, tout n’est pas perdu. C’est ce message qui nous tient le plus à coeur dans ce podcast ! On l’a aussi interrogé sur la place des grands mammifères en France et en Europe, les cas du loup et du cerf, et sur les conflits qui les opposent aux forestiers, éleveurs et agriculteurs en général. Il nous parle aussi du rôle essentiel de l’agriculteur dans la conservation d’une diversité biologique, animale et végétale.

Enfin Vincent nous décrit un projet idéal de reconstruction de la nature, et son rêve d’y implanter des bisons, chevaux sauvages, et des élans !

Sauver la Nature par le droit #01

21 mars 2020

Dans l’épisode d’aujourd’hui on est avec Marine Calmet, juriste en droit de l’environnement et co-fondatrice de Wild Legal, un programme interactif pour la transition juridique et les droits de la nature.

Marine est une jeune femme de 29 ans, débordante d’énergie et d’initiatives dont le dévouement est très communicatif. Elle saura vous donner envie de vous investir. On parlera de son parcours, de son engagement précoce pour la cause environnementale, de ses aventures en Guyane française au contact des populations amérindiennes, et de sa vie d’indépendante au quotidien.

Elle vous donnera les clés pour vous engager à votre échelle dans la défense de l’environnement.

Suivre les aventures de Wild Legal :
contact@wildlegal.fr 
http://www.wildlegal.eu/

Dans les coulisses